CLUB DES ORNITHOLOGUES
DE L'OUTAOUAIS
Les oiseaux et leurs habitats à coeur depuis 1978.     (Photos: A. Cloutier, F. Morand)
Club des ornithologues de l'Outaouais
Excursions et récits

Notes sur les oiseaux observés au Chili dans les régions II (Antofagasta), III (Atacama) et IV (Coquimbo)

Jean-Pierre Artigau, Étienne Artigau

Le Chili est isolé des pays voisins par la cordillère des Andes à l'est et le désert au nord, de sorte qu'on y trouve un certain nombre d'oiseaux endémiques et que certains groupes répandus ailleurs en Amérique du Sud en sont absents (parulines). Par ailleurs on remarquera la présence d'espèces de la famille des Furnariidae, qui est propre à l'Amérique du Sud; sur ce continent, les membres des différents sous-groupes de Furnariidae ont eux-même divergé au point de ressembler fortement à des espèces qu'on trouve dans d'autres régions du monde et qui ne leur sont nullement apparentées.

Nos deux voyages se sont déroulés pendant l'été austral. Du 31 janvier au 20 février 2007, nous avons visité la région IV; nous logions à La Serena (environ 120 000 habitants), sur la côte du Pacifique à 470 km au nord de Santiago. Nous avons aussi parcouru plus brièvement la région III à partir de Copiapó (environ 100 000 habitants), à 810 km au nord de Santiago. Du 28 décembre 2008 au 3 janvier 2009, nous avons visité le secteur de San Pedro de Atacama (2 500 habitants, à 1 300 km an nord de Santiago), dans la région II. Les divisions administratives II, III et IV du Chili sont aussi appelées respectivement régions d'Antofagasta, d'Atacama et de Coquimbo.

Le climat de ces régions va de très sec à absolument désertique, ce qui explique le peu de biodiversité et le nombre relativement restreint de familles et d'espèces d'oiseaux qu'on y trouve. Sur la bordure est se trouvent des hauts plateaux à environ 4 000 m (Altiplano) et la cordillère des Andes dont les plus haut sommets dépassent 6 000 m; cette zone a un climat de haute montagne avec de la pluie et de la neige, selon les saisons.

La région II et la région III forment respectivement le centre et le sud du désert de l'Atacama, dont certaines parties n'ont reçu aucune pluie depuis des siècles. L'exploitation minière y est la principale activité économique; dans le secteur de Copiapó, et en bordure des hauts plateaux de la cordillère des Andes, il existe quelques oasis où l'on pratique aussi l'agriculture par irrigation.

La région IV peut être qualifiée de semi-désertique. Aux environs de La Serena, il pleut presque uniquement en hiver (juillet-août-septembre), et on y pratique également l'agriculture; près de la côte, la brume qui vient de l'océan constitue également une source d'eau non négligeable pour les cultures et la végétation.

Ville incluant les parcs urbains.

Sites visités : La Serena (région IV) et Copiapó (région III)

Faucon pèlerin, Peregrine Falcon. Un individu observé en ville, sur un clocher (La Serena).

Pigeon biset, Rock Dove. En ville et partout dans les habitats agricoles de la région de Coquimbo. Espèce introduite.

Colombe à bec jaune, Croaking Ground-Dove. Espèce fréquentant les parcs urbains et les oasis dans la partie nord du désert de l’Atacama. Une observation de deux individus dans un jardin de Copiapó, dans la zone désertique, à 500 km au sud de l’aire de distribution indiquée dans le guide.

Tourterelle oreillarde, Eared Dove. Partout dans la région de Coquimbo, notamment dans les villes. Même genre que la Tourterelle triste, à laquelle elle ressemble.

Tourterelle à ailes blanches (du Pacifique), White-winged (West-Peruvian) Dove. Partout dans la région de Coquimbo, notamment en ville. Sous-espèce meloda de la Tourterelle à ailes blanches ou espèce distincte.

Élénie à cimier blanc, White-crested Elaenia. Une observation d’un individu. Selon la distribution, il s’agirait de la sous-espèce chilensis.

Merle austral, Austral Thrush. Nombreux en ville et dans les secteurs agricoles de la région de Coquimbo, aussi présent dans les oasis de la zone désertique. Même genre que le Merle d’Amérique, auquel il ressemble par son aspect et son comportement.

Moqueur du Chili, Chilean Mockingbird. Observé en petit nombre. Aussi présent en montagne, endémique au Chili.

Bruant chingolo, Rufous-collared Sparrow. Nombreux dans la région de Coquimbo, notamment en ville. Commun ailleurs en Amérique latine.

Moineau domestique, House Sparrow. Observé en petit nombre, villes et terres agricoles près des habitations. Introduit au Chili.

Côte

Influence prédominante du courant de Humboldt qui passe au large. Sites visités, région IV : Coquimbo (port de pêche), plage de La Serena, Punta Teatinos (près de La Serena), Reserva Nacional Pingüino de Humboldt, Tongoy; région III : Puerto Viejo (port de pêche et plage).

Albatros de Buller, Buller’s (Pacific) Albatros. Un individu trouvé mort sur la plage à Puerto Viejo. Espèce classée « vulnérable » par l’UICN.

Grand Grèbe, Great Grebe. Observé en petit nombre sur la côte et sur un réservoir de la zone semi-désertique.

Grèbe aux belles joues, Silvery Grebe. Une observation sur la côte : troupe de 34 individus, bien que d’après le guide l’espèce niche dans le sud du Chili en cette saison (été austral). Hivernant régulier dans la région (La Serena, Coquimbo), toujours en troupes à quelques dizaines de mètres du rivage. Deux individus (probablement plus), laguna Miscanti (lac de cratère, 4 000 m d’altitude).

Manchot de Humboldt, Humboldt Penguin. Espèce de manchot relativement nordique. Nombreux dans la Reserva nacional Pingüino de Humboldt, pas observé ailleurs. Restreint à la grande région du courant de Humboldt, peut nicher en toute saison. Espèce classée « vulnérable » par l’UICN.

Fou varié,Peruvian Booby. Très nombreux sur la côte. Niche en colonies, se nourrit en plongeant comme le Fou de Bassan. Espèce productrice de guano.

Pélican thage, Peruvian Pelican. Espèce très nombreuse et spectaculaire. Dans les ports de Coquimbo et de Tongoy, s’approche des embarcations des pêcheurs pour saisir les restes de poisson. Se nourrit en plongeant du haut des airs. Espèce productrice de guano.

Cormoran de Gaimard, Red-legged Cormorant. Observé en petit nombre mais à plusieurs endroits. Espèce classée « quasi‑menacée » par l’UICN.

Cormoran de Bougainville, Guanay Cormorant. Observé en petit nombre, plus nombreux à Coquimbo. Espèce classée « quasi‑menacée » par l’UICN.

Cormoran vigua (olivâtre), Neotropic (Olivaceous) Cormorant. Très nombreux et grégaire. Commun ailleurs en Amérique latine. Seul cormoran de la région qui ne soit pas strictement maritime.

Grande Aigrette, Great Egret. Observée en petit nombre, côte et terres agricoles de la région de Coquimbo. Résidente au Chili.

Aigrette neigeuse, Snowy Egret. Nombreuse sur la côte. Se nourrit en courant après les vagues. Résidente au Chili.

Courlis corlieu, Whimbrel. Nombreux. Niche en Amérique du Nord et hiverne en Amérique du Sud.

Tournepierre à collier, Ruddy Turnstone. Une observation d’un individu, Coquimbo. Niche dans l’hémisphère nord.

lang=DE style='font-family:Arial;color:#556691;mso-ansi-language:DE'>Bécasseau sanderling, Sanderling. Une observation d’une troupe de 20 individus. Niche dans l’hémisphère nord.

Pluvier neigeux, Snowy Plover. Observé en petit nombre. Poussins vus dans un marais côtier d’eau douce. Résident au Chili. Sous-espèce du Pluvier à collier interrompu ou espèce distincte.

Vanneau téro, Southern Lapwing. Nombreux sur la côte, également présent dans les habitats humides et agricoles de la zone semi-désertique. Bruyant.

Huîtrier d’Amérique, American Oystercatcher. Observé en petit nombre. Plages de sable et marais boueux.

Huîtrier noir, Blackish Oystercatcher. Observé en petit nombre. Rivages rocheux. Restreint au sud de l’Amérique du Sud.

Échasse à queue noire, White-backed Stilt. Une observation de deux individus sur la côte, mais normalement plus nombreuse que les huîtriers et présente dans presque toutes les zones humides.

Goéland dominicain, Kelp Gull. Très nombreux sur la côte, ressemble au Goéland marin. S’avance parfois dans les terres (zone semi-désertique). Se nourrit aussi dans les dépotoirs, mange parfois les petits de sa propre espèce.

Goéland gris, Grey Gull. Observé plusieurs troupes sur la côte dans la région III. Court après les vagues comme certains bécasseaux pour se nourrir d’invertébrés qui trahissent leur présence par la production de bulles. Restreint à l’ouest de l’Amérique du Sud. Niche uniquement au Chili, dans une petite région du désert de l’Atacama, loin des côtes (absence de prédateurs).

Mouette de Franklin, Franklin’s Gull. Très nombreuse sur la côte, aussi présente dans les terres agricoles de la zone semi-désertique. Niche dans l’hémisphère nord.

Sterne élégante, Elegant Tern. Observée en petit nombre. Niche dans l’hémisphère nord. Espèce classée « quasi‑menacée » par l’UICN.

Sterne inca, Inca Tern. Très nombreuse à Coquimbo (région IV), mais pas observée ailleurs, probablement très locale. Espèce restreinte à la grande région du courant de Humboldt. Niche plutôt sur la côte du Pérou. Espèce classée « quasi‑menacée » par l’UICN.

Cinclode du ressac, Chilean Seaside Cinclodes. Observé en petit nombre. Famille des Furnariidae. Passereau à l’habitat très particulier, strictement limité à la côte, se nourrit d’invertébrés marins comme un bécasseau. Niche à partir de septembre dans une cavité creusée dans la terre molle.

Lessonie noire, Austral (Patagonian) Negrito. Observée en petit nombre sur la plage de La Serena. Plus commune dans le sud du Chili.

Zone semi-désertique

Région IV (Coquimbo). Relief escarpé, végétation très éparse (buissons épineux, cactus); comprend des habitats plus humides et agricoles dans les vallées (voir plus loin). Vers l’est, le terrain est de plus en plus montagneux. Sites visités : Cerro Grande (colline située près de La Serena, entouré de terres agricoles), Vicuña.

Urubu à tête rouge, Turkey Vulture. Nombreux dans l’ensemble de la zone semi-désertique. Semble avoir plus tendance à battre des ailes que dans l’hémisphère nord.

Buse de Harris, Harris’s Hawk. Observation d’un individu.

Caracara chimango, Chimango Caracara. Partout dans la région de Coquimbo, présent dans tous les habitats de la zone semi-désertique. Famille des Falconidae, mais se comporte comme une corneille et vit en groupe, marche beaucoup sur le sol. Assez bruyant à certaines heures de la journée.

Colombe picui, Picui Ground-dove. Observée en petit nombre dans la région de Coquimbo.

Synallaxe à queue noire, Dusky-tailed Canastero. Observation d’un individu. Famille des Furnariidae, ressemble à un troglodyte. Peut-être endémique au Chili.

Ada clignot, Spectacled Tyrant. Sur la côte, se tient derrière les dunes.

Pépoaza oeil-de-feu, Fire-eyed Diucon. Observation d’un individu.

Troglodyte austral, Southern House Wren. Observé en petit nombre. Semi-désert y compris les habitats agricoles, également dans les oasis de la zone désertique. Autrefois considéré comme une sous-espèce du Troglodyte familier. Probablement l’un des passereaux les plus nombreux dans la région, mais assez discret.

Sturnelle australe, Long-tailed Meadowlark. Observée en petit nombre. Même genre et même silhouette que la Sturnelle des prés d’Amérique du Nord, mais dessous rouge.

Phrygile à tête grise, Grey-hooded Sierra-finch. Observé en petit nombre. Habitat péri-urbain, semi-désert et montagne.

Diuca gris, Common Diuca-finch. Peu d’observations pendant le voyage, mais observé une troupe de 40 individus. L’une des espèces les plus communes dans la zone de montagne autour du Cerro Tololo (région IV).

Bruant chingolo, Rufous-collared Sparrow. Voir plus haut, ville.

Secteurs humides et agricoles

Région IV. Secteurs entièrement couverts de végétation et même de marais; on y pratique l’agriculture par irrigation. Sites visités : Cyndir (zone humide et agricole adjacente à La Serena), Embalse La Recoleta (retenue de barrage et terres agricoles), Tambillos, Pisco Elqui, Pichasca, Vicuña (villages et terres agricoles).

Héron garde-bœufs, Cattle Egret. Observé en petit nombre. Première mention au Chili en 1971.

Ibis à face noire, Black-faced Ibis. Observé en plein été (région IV, février 2008); d’après le guide, ne devrait être présent qu’en hiver.

Urubu noir, Black Vulture. Une observation de deux individus. Dans les régions visitées, moins commun que l’Urubu à tête rouge, et semble également moins commun qu’ailleurs en Amérique latine.

Élanion à queue blanche, White-tailed Kite. Deux individus. Dans certains ouvrages, appelé Élanion blac.

Crécerelle d’Amérique, American Kestrel. Observée en petit nombre.

Conure de Patagonie, Burrowing (Parakeet) Parrot. Trois observations effectuées dans la région IV (zone semi-désertique), 45 individus au total. Cependant, d’après le guide, espèce rare et menacée au Chili. Autrefois, population plus nombreuse et distribution plus étendue. Niche et se repose dans les creux des parois des canyons.

Chevêchette australe, Austral Pygmy-owl. Une observation de deux individus pendant le voyage. Occupe différents types d’habitats.

Chevêche des terriers, Burrowing Owl. Une observation de trois individus pendant le voyage. Occupe différents types d’habitats.

Colibri géant, Giant Hummingbird. Observé en petit nombre. Longueur de 21 à 24 cm. Migrateur, de mars à octobre, disparaît du Chili pour une destination inconnue, peut-être le nord de l’Argentine. Nid remarquablement petit pour la taille de l’espèce.

Colibri du Chili, Green-backed Firecrown. Observé en petit nombre. Occupe toutes sortes d’habitats.

Synallaxe mésange, Plain-mantled Tit-spinetail. Observée en petit nombre, semi-désert, oasis de la zone désertique et montagne. Famille des Furnariidae, ressemble à un bruant, comportement de mésange.

Taurillon mésange, Tufted Tit-tyrant. Une observation d’un individu, habitat agricole péri-urbain.

Hirondelle du Chili, Chilean Swallow. Observée en petit nombre.

Hirondelle bleu et blanc, Blue-and-white Swallow. Observée en petit nombre dans les habitats humides et agricoles de la zone semi-désertique et dans la Puna.

Troglodyte austral, Southern House Wren. Voir plus haut, zone semi-désertique.

Carouge galonné, Yellow-winged Blackbird. Observé en petit nombre. Beaucoup plus discret que le Carouge à épaulettes, et beaucoup plus restreint aux zones marécageuses. Sur la côte, se tient dans les herbes derrière les dunes.

Phrygile à tête grise, Grey-hooded Sierra-finch. Voir plus haut, zone semi-désertique.

Bruant chingolo, Rufous-collared Sparrow. Voir plus haut, ville.

Marais d’eau douce côtiers

Région IV. Formés par l’embouchure de cours d’eau. Sites visités : Humedal Pachingo (près de Tongoy), Punta Teatinos.

Grèbe à bec bigarré, Pied-billed Grebe. Une observation de deux individus. Résident au Chili.

Héron cocoi, Cocoi (White-necked Heron). Une observation de deux individus. Peu commun au Chili. Nocturne, furtif, difficile à observer.

Foulque leucoptère, White-winged Coot. Très nombreuse.

Foulque à jarretières, Red-gartered Coot. Très nombreuse.

Foulque à front rouge, Red-fronted Coot. Observée en petit nombre.

Canard à queue pointue, Yellow-Billed Pintail. Une observation de cinq individus.

Sarcelle cannelle, Cinnamon Teal. Observée en petit nombre. Résidente au Chili.

Canard de Chiloé, Chiloe Widgeon. Une observation d’un individu. Ressemble au Canard d’Amérique.

Canard spatule, Red Shoveler. Une observation de deux individus. Par sa silhouette, ressemble au Canard souchet auquel il est étroitement apparenté.

Désert, villages et oasis

Environs de San Pedro de Atacama (région II), environs de Copiapó (région III); la plus grande partie de ces régions est absolument désertique. Vers l’est, le terrain est de plus en plus montagneux. Oasis où l’on pratique l’agriculture et l’élevage. L’eau des oasis peut provenir de la fonte des neiges qui tombent sur les hauteurs de la cordillère. Sites visités : San Pedro de Atacama, oasis La Puerta (sur la route de Copiapó à Laguna Santa Rosa).

Synallaxe mésange, Plain-mantled Tit-spinetail. Voir plus haut, vallées humides.

Troglodyte austral, Southern House Wren. Voir plus haut, zone semi-désertique.

Merle austral, Austral Thrush. Voir plus haut, ville.

Lagunas

Plans d’eau de salinité extrêmement variable abritant une avifaune très spécialisée. Sites visités : laguna Chaxa (Salar de Atacama), laguna Miscanti, laguna Miñiques, laguna Putana, région II; laguna Santa Rosa (Parque Nacional Nevado Tres Cruces), région III.

Flamant du Chili, Chilean Flamingo. Dans le centre du Chili, voyage parfois jusqu’à la côte. Espèce classée « quasi‑menacée » par l’UICN.

Flamant des Andes, Andean Flamingo. Observation de 20 individus. Espèce classée « vulnérable » par l’UICN.

Flamant de James, Puna (James’s) Flamingo. Obs. 10 individus (probablement plus), 29 décembre 2008, laguna Chaxa. Exceptionnel à cet endroit à cette date. Quasi menacé.

Canard huppé, Crested Duck. Observation d’une troupe de 44 individus.

Foulque cornue, Horned Coot. Observation de dix individus. Contrairement aux autres foulques, transporte des matériaux à environ 30 m de la rive pour y construire son nid. Espèce rare, classée « quasi‑menacée » par l’UICN.

Bécasseau de Baird, Baird’s Sandpiper. Nicheur de l’hémisphère nord. Également observé dans les marais côtiers.

Avocette des Andes, Andean Avocet. Observation de quatre individus.

Mouette des Andes, Andean Gull. Oiseau de la Puna, mais certains individus migrent jusqu’à la côte en hiver.

Montagne et puna

Haut plateau au climat très rude à une altitude d’environ 4 000 m, au pied des sommets de la cordillère des Andes dont certains dépassent les 6 000 m (Ojos del Salado, 6 893 m). Sites visités, plusieurs routes à l’est de San Pedro de Atacama (région II), Cerro Maricunga (route de Copiapó a Laguna Santa Rosa), région III, Cerro Pachón et Cerro Tololo (région IV).

Colin de Californie, California Quail. Observé en ville (La Serena), en montagne (Cerro Pachón, région VI) et dans l’oasis de San Pedro de Atacama. Introduit au Chili, plus commun que dans son aire d’origine.

Condor des Andes, Andean Condor. Observation d’un individu, Cerro Pachón. Même famille que les urubus, envergure de trois mètres. Dans le nord du Chili, s’aventure parfois jusqu’à la côte. Charognard, trouve ses proies grâce à sa vue extrêmement perçante. Attaque rarement des animaux vivants. Bec permettant de percer le cuir des gros mammifères. Mange parfois de telles quantités qu’il devient trop lourd pour voler. Autrefois, les éleveurs croyaient qu’il s’attaquait au bétail; ils lui offraient donc une bonne proie, puis le tuaient à coups de bâton avant qu’il puisse s’enfuir. Espèce classée « quasi‑menacée » par l’UICN.

Caracara montagnard, Mountain Caracara. Un individu, Quebrada Paipote (route allant de Copiapó à Laguna Santa Rosa), un autre à San Pedro de Atacama.

Colombe aymara, Golden-spotted Ground-dove. Observation d’un individu.

Géositte à ailes rousses, Rufous-banded Miner. Une observation de cinq individus. Membre de la famille des Furnariidae, ressemble à une alouette. Identification plus facile en vol.

Upucerthie à bec droit, Straight-billed Earthcreeper. Observation d’un individu. Famille des Furnariidae, ressemble à un troglodyte.

Chilia des rochers, Crag Chilia. Quatre individus. Famille des Furnariidae, ressemble à un troglodyte. Endémique au Chili, restreinte à une zone de 800 km de long au centre du pays.

Synallaxe mésange, Plain-mantled Tit-spinetail. Voir plus haut (vallées humides).

Géositte isabelle, Creamy-rumped Miner. Observation de trois individus. Membre de la famille des Furnariidae, ressemble à une alouette. Identification difficile au sol, plus facile au vol.

Dormilon à nuque jaune, Ochre-naped Ground-Tyrant. Observation de deux individus.

Hirondelle bleu et blanc, Blue-and-white Swallow. Voir plus haut, vallées humides.

Sicale olivâtre, Greenish Yellow-finch. Observation d’un individu. Identification difficile.

Phrygile à tête grise, Grey-hooded Sierra-finch. Voir plus haut (zone semi-désertique)

Conclusion

De façon générale la distribution et les trajets migratoires des espèces sud-américaines sont mal connus et les cartes des guides sont beaucoup moins précises que celles des ouvrages nord‑américains ou européens; l’ornithologue averti a ainsi l’impression de visiter un territoire peu exploré où de nombreuses surprises sont encore possibles, ce qui peut ajouter un certain intérêt aux séances d’observation. Lors de ce voyage, nous n’avons aperçu de nombreuses espèces qu’une ou deux fois, ce qui permet de penser qu’une bonne part de l’avifaune locale restait encore à découvrir.

___________

Références

Jaramillo, Alvaro, Birds of Chile, Princeton Field Guides, illustré par Peter Burke et David Beadle, Princeton University Press, Princeton and Oxford, 2003.

Internet, The 2006 IUCN Red List of Threatened Species, <http://www.iucnredlist.org/>

Photos

Internet, Les photos d’Étienne - Oiseaux, insectes et autres sujets ludiques, <http://oiseaux.hobby-site.com/index.html>, (cliquer sur Photos d’oiseaux et Amérique du Sud).